Lettre ouverte au Maire de Luchon

Ceci est mon courrier de direction du maire de Luchon suite à sa décision de poursuivre son implacable avancé dans la gestion de ce dossier.

Monsieur le Maire,

Je vous remercie de m’avoir fait parvenir, peut-être grâce à la CADA, les documents demandés relatifs à la motivation de la mairie de lancer la procédure de péril imminent concernant ma maison.

Ils ne disent tout de même pas pourquoi tant de précipitation en ne tenant pas compte de la réalité du dossier tout en asphyxiant financièrement son propriétaire sans compter les dégâts collatéraux  genre perte des clients, impossibilité de vendre le bien, pertes financières et le reste le préjudice moral n’étant pas encore chiffré

J’aimerai que vous me donniez des nouvelles de ma demande de permis de démolir la toiture de ma grange prévue de longue date qui résoudrais parfaitement nos problèmes

J’ai reçu en copie l’avis défavorable de l’Architecte des Bâtiments de France et ne sais votre position. Ce permis me sera-t-il accordé ou pas ?

Dans la négative, la procédure est de s’adresser au Préfet de région pour contester l’ABF et votre rapide réponse me permettra de lancer cette procédure (ou pas) avec l’avocat qui m’accompagne désormais dans cette affaire.

Votre rapide réponse m’enseignera aussi de la volonté de la Mairie de Luchon de chercher vraiment une résolution à cette histoire ou persistera à prendre des décisions contestables qui détruisent la vie d’un homme en cherchant, volontairement ou non, à le chasser de son terrain.

Pour ce qui est de la sécurisation toiture, je vous avise qu’ayant eu une difficulté avec mon artisan (en fait, il n’est jamais venu), j’ai acheté moi-même les filets de protection et cherche un autre artisan pour les poser. Cela devrait être fait dans la semaine prochaine.

Je vous demande donc un délais avant d’envoyer à grands frais vos entreprises qui me mettront sur la paille et c’est peut-être ce que cherchent les gens qui ont voulu me chasser de chez moi ou en tout cas me l’ont fait croire un moment comme vous le savez ; j’attends toujours les excuses de la mairie.

Je vous remercie Monsieur le Maire de bien vouloir m’informer

- Décision concernant l’accord on non du permis de démolir
- Accord pour un délais jusqu’au 23 Octobre 2020 avant intervention de vos entreprises

Cette lettre est ouverte et sera publié sur mon site car il est juste que les luchonnais sachent comment leur maire gère les affaires de la commune.

La municipalité a-t-elle vraiment tout fait pour apaiser cette affaire  et cherché à aider son administré dans une difficulté dans laquelle elle est elle-même impliquée ?
Monsieur

Azémar, j’admire le professionnalisme des rédacteurs des différents courriers envoyés par la mairie verrouillant juridiquement leurs propos, mais les juges n’ignorent pas l’aspect humain d’une affaire. Surtout quand il y a des indices de ce qui pourrait s’appeler de la malveillance voire de la malversation.

Des erreurs ont été commises de votre coté et vos derniers documents comportent de éléments intéressants examinées en ce moment par mes conseils juridiques. Si vous laissez traîner, cela va s’aggraver encore. Je vous demande un peu de justice.

Cordialement,

Jack Paloque-Berges

"Au bal des menteurs ni les uns ni les autres ne vont avoir froid aux pieds." Lao Tsé Kung